Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020 : Les journalistes invitent les autorités politiques à désarmer leur langage

imgp1.jpg

Afriknews-Jeudi 15 octobre 2020-Top départ de la campagne électorale en Côte d’Ivoire depuis la première heure. La Commission Electorale a fait retentir la sirène, et les Qg devraient suivre. Quelques jours avant l’ouverture officielle de cette campagne électorale, c’est-à-dire les 11,12,13 octobre derniers, les journalistes et les correspondants régionaux de presse étaient en conclave respectivement à Grand-Bassam et à Yamoussoukro à œuvrer pour des élections apaisées autour du thème : « la responsabilité du journaliste et du correspondant régional de presse face au défi des élections apaisées ».

 

 

Trop souvent indexée, la presse a décidé de prendre ses responsabilités en s’assignant des objectifs de contribuer à un climat apaisé en s’appropriant l’esprit et la lettre du code d’éthique et déontologie, instrument de la bonne gouvernance éditoriale et du journaliste vertueux. Ce séminaire de renforcement des capacités a enregistré les encouragements du ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement, Sidi Touré, qui a procédé à l’ouverture officielle à Grand-Bassam.  

 

 

A cette tribune, par la voix de Sy Savane, représentant le Président du Gepci, Patrice Yao, les éditeurs et les journalistes ont indiqué qu’ils ont convenu d’une charte pour prendre leurs responsabilités en cette période cruciale. « Nous avons décidé de balayer devant notre case, pour éviter d’être taxés de pyromanes. D’où une charte des journalistes pour exiger la prudence des uns et des autres en cette période électorale », a fait savoir le Patron du groupe Cyclone.

 

 

Toutefois, Sy Savané invite les autorités politiques à désarmer leur langage. Aussi fait-il remarquer que dans cette charte, « qu’il y a un point adressé aux autorités politiques en  cette période, d’avoir un ton apaisé pour permettre aux journalistes d’écrire dans un climat apaisé ».

 

 

Il convient de préciser que ce séminaire à l’initiative du Groupement des Editeurs de presse ( Gepci), et financé par le Fonds de développement de la presse ( Fsdp), était placé sous l’égide du ministère de la Communication et des Médias.  

Martiale Digbeu / afriknews//






Vous pouvez partager cet article avec vos amis.
Facebook Twitter Addthis

Nom
Email
Commentaire
   





kd shoes


My husband and i were thrilled when Albert could deal with his studies out of the ideas he discovered from your very own site. It is now and again perplexing just to choose to be making a gift of information people may have been selling. And we also discover we need the website owner to thank because of that. Those illustrations you've made, the easy web site navigation, the relationships you can make it possible to create - it's many fantastic, and it's facilitating our son and the family feel that that theme is satisfying, and that's incredibly indispensable. Many thanks for all the pieces! kd shoes [url=http://www.kevindurantshoes.us.com]kd shoes[/url]


curry shoes


Thank you a lot for providing individuals with an extraordinarily remarkable opportunity to discover important secrets from this web site. It is often very kind and also jam-packed with a good time for me personally and my office co-workers to visit the blog nearly 3 times in 7 days to study the newest issues you will have. Not to mention, I'm so usually astounded for the fabulous ideas served by you. Some 2 areas in this post are in truth the simplest I've had. curry shoes [url=http://www.stephencurry-shoes.us.com]curry shoes[/url]


curry shoes


I wanted to compose a brief word in order to say thanks to you for the pleasant steps you are placing at this site. My long internet lookup has now been rewarded with pleasant content to write about with my family. I would claim that we website visitors actually are unquestionably blessed to exist in a notable place with many perfect professionals with useful tips and hints. I feel truly happy to have discovered your entire site and look forward to really more fabulous times reading here. Thanks once again for everything. curry shoes [url=http://www.curryshoes.us.com]curry shoes[/url]


yeezy boost 350 v2


I enjoy you because of your entire hard work on this web site. Betty really loves conducting investigation and it's obvious why. A lot of people hear all concerning the compelling manner you give both interesting and useful things via this web blog and therefore improve contribution from some other people on the topic plus my princess is without question discovering so much. Take pleasure in the rest of the year. You're performing a brilliant job. yeezy boost 350 v2 [url=http://www.adidasyeezyboost350.us.com]yeezy boost 350 v2[/url]


paul george


I am glad for writing to make you know what a great encounter my cousin's girl gained browsing your site. She came to find lots of things, which included how it is like to possess a very effective giving mood to make many more completely master a variety of hard to do subject areas. You undoubtedly did more than her expected results. Thanks for distributing such effective, dependable, educational as well as unique tips about this topic to Ethel. paul george [url=http://www.paulgeorge.us.com]paul george[/url]


golden goose outlet


I just wanted to compose a remark so as to thank you for these magnificent points you are posting at this site. My particularly long internet investigation has now been compensated with beneficial points to go over with my two friends. I 'd suppose that many of us website visitors actually are definitely lucky to exist in a remarkable site with very many special professionals with very beneficial points. I feel somewhat grateful to have used the web page and look forward to tons of more exciting minutes reading here. Thank you once again for a lot of things. golden goose outlet [url=http://www.goldengoose-outlet.us.com]golden goose outlet[/url]


yeezy supply


I wanted to type a small remark in order to appreciate you for some of the marvelous advice you are placing at this website. My particularly long internet research has at the end of the day been compensated with beneficial knowledge to go over with my great friends. I 'd suppose that many of us visitors actually are very lucky to dwell in a fine site with very many wonderful people with useful techniques. I feel truly grateful to have discovered your entire website page and look forward to many more pleasurable times reading here. Thanks once more for everything. yeezy supply [url=http://www.adidasyeezysupply.com]yeezy supply[/url]


balenciaga shoes


I am glad for writing to let you understand of the incredible encounter my girl had viewing your site. She picked up such a lot of details, including how it is like to possess an ideal helping nature to get other people really easily know a variety of extremely tough subject areas. You undoubtedly did more than visitors' expected results. Thank you for delivering those practical, dependable, revealing and even easy tips on the topic to Evelyn. balenciaga shoes [url=http://www.balenciagasus.com]balenciaga shoes[/url]


longchamp


I and my buddies appeared to be examining the best information and facts from your site and then all of the sudden I got an awful suspicion I never expressed respect to the site owner for those strategies. My men came certainly joyful to see all of them and have in effect seriously been taking advantage of these things. We appreciate you truly being so helpful and for pick out this form of superior resources millions of individuals are really desperate to be aware of. Our sincere apologies for not saying thanks to you earlier. longchamp [url=http://www.longchampshandbags.us.org]longchamp[/url]


stone island t shirt


Thanks for each of your work on this site. My aunt enjoys doing investigations and it's easy to understand why. Most of us notice all of the dynamic means you present simple things by means of the blog and improve response from some other people on this point plus our favorite child is learning a lot of things. Take advantage of the rest of the year. You are always performing a wonderful job. stone island t shirt [url=http://www.stoneislands.us]stone island t shirt[/url]


supreme outlet


I in addition to my pals were reviewing the nice helpful hints from your website while all of the sudden developed an awful suspicion I had not expressed respect to the web site owner for those secrets. All of the men had been absolutely happy to learn all of them and have in effect simply been making the most of them. We appreciate you being so helpful as well as for having certain useful things millions of individuals are really desirous to discover. My personal sincere regret for not saying thanks to sooner. supreme outlet


supreme clothing


A lot of thanks for your entire work on this website. My aunt delights in doing internet research and it's really obvious why. My spouse and i learn all about the compelling medium you produce simple information on the blog and even encourage contribution from website visitors on that issue while our own girl is now understanding a great deal. Take pleasure in the remaining portion of the new year. You are carrying out a great job. supreme clothing


jordan shoes


I precisely wanted to appreciate you all over again. I'm not certain the things that I might have gone through in the absence of the entire information documented by you over this industry. It had become an absolute depressing circumstance for me, nevertheless coming across your expert technique you dealt with that made me to jump over happiness. I am grateful for this advice as well as have high hopes you realize what a great job that you're undertaking educating others through the use of your web site. I am sure you've never met all of us. jordan shoes


moncler jacket


I precisely needed to thank you so much all over again. I am not sure what I would've taken care of without the actual aspects contributed by you regarding this topic. Entirely was an absolute frustrating situation in my position, but being able to see the very expert form you resolved the issue forced me to leap over delight. I'm happier for your work and as well , sincerely hope you realize what a great job you were accomplishing training other individuals all through a blog. I'm certain you've never come across any of us. moncler jacket


yeezy boost 350


I enjoy you because of each of your work on this web page. My aunt loves making time for research and it's easy to understand why. Most of us hear all regarding the powerful medium you give practical tactics through this blog and as well as welcome contribution from other individuals on that theme then our favorite child is in fact becoming educated a lot. Enjoy the rest of the new year. Your conducting a useful job. yeezy boost 350


off white


I together with my buddies were digesting the excellent things from your web site and at once came up with a horrible feeling I never expressed respect to the site owner for them. Most of the people had been as a result passionate to learn them and already have actually been making the most of those things. Thanks for being quite thoughtful as well as for finding variety of remarkable resources most people are really needing to discover. My very own sincere apologies for not saying thanks to earlier. off white

pub2
RUBICON ...
Fif / Comité de normalisation : Que vient chercher la société civile au foot ?

Afriknews-Vendredi 15 janvier 2021-Le comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de Football a vu le jour ce jeudi 14 janvier. La Fédération internationale de Footbal associée ( Fifa ) a fait confiance à une dame, aidée de deux hommes pour la diriger. Il s’agit respectivement de la Sénatrice Mariama Jacqueline Dao Gabala, et de l’ancien ministre Martin Bléou et Maître Simon Abé. Toutes ces personnalités sont de parfaites inconnues du milieu du football ivoirien. Alors, on en vient à se demander: quelles taches seront-elles appelées à accomplir?

  

 

 

En effet, l'instance suprême du football a décidé de miser sur Mariame Dao GABALA en qualité de Présidente de la commission de normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) pour remettre le football ivoirien sur les rails.

 

 

C’est une passe décisive faite à la société civile ivoirienne, qui se doit de ne pas se louper. Une lourde responsabilité, que sans aucun doute Mme Mariame DAO Gabala sera à la hauteur des attentes. Elle, qui a été nommée sénatrice en 2019 par le Président de la République, pour ses qualités de membre actif de la société civile. La sénatrice DAO GABALA a successivement occupé le poste de Présidente dans plusieurs organisations notamment SOLIDARIDAD, New Africa’s Builders, Stand up Africa, et également de la Coalition des Femmes Leaders de Côte d'Ivoire.

 

 

Martin Bléou, est une autre personnalité très charismatique également de la société. Ce Professeur titulaire de droit fut anciennement ministre de la sécurité dans le gouvernement de réconciliation nationale en 2003.  Il est membre fondateur de la Ligue ivoirienne des droits de l`homme (Lidho).

Maître Simon Abé est le moins connu de ce trio. Mais, sa touche professionnelle est attendue.

Trois personnalités, semble toutes étrangères au football. Quel sera donc leur mission ? Il s’agit pour ce comité de normalisation d’organiser le football ivoirien à travers la mise en place d’un cadre juridique favorisant l’organisation d’une nouvelle Assemblée Générale élective selon les textes de la FIFA. Les textes de la FIF à l’origine du contentieux électoral seront donc partiellement révisités afin de créer un cadre légal plus sain.

 

Par conséquent, l’administration de la FIF en charge des affaires du football reste en place. C’est elle qui aura la charge de relancer le championnat à partir de la super coupe Félix Houphouët Boigny. Le comité de normalisation, essentiellement constitué de juristes, étrangers et au monde du football, n’aura donc qu’un rôle de superviseur en ce qui concerne le retour du ballon rond sur les pelouses ivoiriennes.

Alfred Koné / Afriknews//

 

...

GOPO ...
Côte d’Ivoire / Modèle de Réussite : N’zikan, la graine qui enfanta une forêt.

Afriknews-Jeudi 14 janvier 2021-Débarqué de son village natal à l'âge de 16 ans, N'sikan l'adolescent analphabète n'avait à son actif que son passé d'éleveur de "poulet-byciclette". Après une tentative avortée auprès de la mission catholique à Bouaké de le faire inscrire au CPI, à l'âge de 17 ans, son aîné et tuteur Kouamé N'zué Jérôme se résigna à lui inventer un autre destin. Ainsi, Kouamé Konan N'sikan entre vers 1950 dans la pyramide économique urbaine par le bas, en qualité de tablier et apprenti mécanicien.

 

 

 

L'AÎNÉ JÉRÔME, SON PREMIER MENTOR

Ses débuts hardis auprès de son frère, il les raconte lui-même dans le livre de Jean-Luc Djea : << Mon frère aîné me fit confectionner une petite table de commerce. Je vendais des bonbons, des petits biscuits et des cigarettes. Je reversais chaque fois l'argent à mon aîné. Et je crois que cela créa en lui ce déclic qui l'amena à démissionner de la CFAO pour créer sa propre boutique à Sakassou, ville située à 30 Km de Bouaké. Quant à moi, je devins grâce à M. Sékou, un ami de Jérôme, apprenti mécanicien. Les affaires de mon frère prospéraient. Il acheta deux vélos: un pour lui et un pour moi. Un jour, alors que nous retournions, heureux, au village sur nos vélos après avoir fait le point du magasin, il me confia : << Petit frère, aujourd'hui nous sommes à vélo mais un jour, c'est en voiture que nous irons au village >>. J'étais étonné de l'entendre dire cela, mais lui seul savait pourquoi il était si optimiste. Il était très économe et nous faisait vivre une vie austère faite de privations. Il nous arrivait de ne pas manger de viande pendant des semaines. Car à cette époque-là, le kilogramme de viande coûtait 100 f cfa et c'était un luxe pour nous. Pendant que nous menions cette vie de privation, Jérôme faisait des économies. Que ne fût ma surprise quand un jour, il arriva avec une voiture Renault bâchée. Je fus très fier de lui. Il m'aidait beaucoup. J'étais devenu son homme de confiance. Ensemble nous suivions ses affaires. Puis un jour, il m'acheta un mini-car de 18 places qu'on appelait "1000 kilos" ou "rapide". Il l'avait acheté à 800.000 F CFA et me le remit pour faire le transport. Vous ne pouvez pas imaginer ma joie ce jour-là. (...) Sur 40 km, je prenais 100 F cfa et 50 F cfa sur 20 km. En six mois, j'obtiens une recette de 800.000 F cfa. En six mois, je venais de rembourser l'argent de l'achat du car >>.

 

 

JEAN ABILE-GAL, LA RENCONTRE DE SA DESTINÉE

Le succès des débuts fut brutalement freiné par la mort du frère aîné. La famille, incontournable prédatrice d'héritage, se partage les biens amassés par les deux frères et le petit N'sikan se retrouve au bout du compte, à la case départ. Pour se refaire, il nourrit l'idée de s'insérer dans la filière d'achat du cacao en tant que pisteur. Refoulé par plusieurs bailleurs en raison de son analphabétisme, il finit par rencontrer un négociant juif. Qu'il considère jusqu'à sa mort comme son mentor, celui auprès de qui, il apprend et assimile les rouages du fonctionnement de l'entreprise familiale, que les juifs ont la réputation de maîtriser à la perfection. Il témoigne des circonstances de leur rencontre en ces termes: << En 1957, j'avais voulu faire l'achat de produits agricoles entre autres, café et cacao. Mais les blancs de l'époque trouvaient que j'étais illettré et qu'on ne pouvait me faire confiance dans ce domaine. Je fus très déçu et je suis rentré chez moi. Puis un jour je rencontrai un monsieur du nom de Jean Abile-Gal. Il m'a tendu la main et nous avons commencé à faire l'achat de produits ensemble. Je commençai comme un "dohoun-ta" (bagagiste en dioula), c'est-à-dire celui qui charge et décharge le camion. Puis il m'a financé par la suite. C'est bien lui qui m'a inculqué le travail dans un esprit familial. A la mort de ses parents, c'est lui qui s'est battu pour maintenir leur entreprise familiale. Il travaillait avec les membres de sa famille et il faisait tout pour que chaque membre de sa famille soit à l'aise. Cela m'a inspiré. Et je me suis juré de suivre son exemple si toutefois, j'en avais les moyens. Jean Abile-Gal me payait 3 F Cfa de ristournes sur le kilogramme au lieu de 6 F Cfa que payaient les autres acheteurs, et je m'en contentais. A ce propos, Djibo Sounkalo (premier maire de Bouaké de 1956 à 1980) m'interpella un jour en ces termes : "Toi N'sikan, tu es fort hein ! Comment fais-tu pour avoir de l'argent en travaillant avec un juif ? " Évidemment cela m'a fait rire. Moi je savais qu'Abile-Gal me sous-payait mais l'important pour moi, c'était d'apprendre auprès de lui >>. Et il ne pense pas si bien faire, car contrairement aux supputations et allusions fétichistes, cette expérience acquise auprès du négociant juif est la clé qui ouvre à N'sikan le destin d'entrepreneur qui le révèle à la Côte-d'Ivoire.

 

 

LA SORTIE DU TUNNEL

Avec l'expérience acquise, il se réintroduit dans le négoce du cacao à son propre compte, avec un véhicule de trois tonnes. Navigant sur l'explosion des tonnages de la fève ivoirienne durant la décennie 1960, N'sikan renforce sa flotte de véhicules avec un camion MAN de dix tonnes, une remorque, puis trois grumiers affectés au commerce de bois d'ébène sur l'axe Duekoué-Abidjan. A cet appareillage, il faut ajouter en 1970 six camions qui convoyaient la noix de colas et divers autres produits vivriers en direction du Mali et de la Haute-Volta. C'est après cet intermède couronné de triomphe que son destin de transporteur, contrarié par le décès brutal de son frère aîné, le rattrape. Il explique à ce sujet : << Me voici devenu un opérateur économique prospère. On parlait de moi dans tous les milieux. Ainsi, face aux difficultés que les populations rencontraient à rélier Bouaké et Abidjan, certaines personnes sont venues me voir pour me demander de tout faire pour mettre des cars sur la ligne >>.

Voici comment celui qui avait été successivement apprenti mécanicien, balanceur puis chauffeur de Renault bâchée, et chauffeur de 1000 kilo fait un retour gagnant dans le transport après s'être patiemment réconstruit auprès de Jean Abile-Gal et sur les chemins boueux de la boucle du cacao. Il créée la compagnie de transport UTB en 1984 qui rencontre un succès immédiat et continu en 34 ans d'histoire. Cet adolescent analphabète entré dans la pyramide économique nationale en tant que tablier tire aujourd'hui sa révérence au sommet de la gloire, auréolé du titre de PDG d'un empire financier tentaculaire opérant dans le transport interurbain, l'hôtellerie, les hydrocarbures, et le BTP. Ce sommet, il le percevait comme une rampe de lancement pour conquérir les airs. C'était le dernier de ses rêves, qu'il ventilait à quelques confidents : lancer une compagnie aérienne sous-régionale, une sorte d'AIR UTB qui parachèverait le projet de conquête entamé par sa flotte de cars et ses lignes sans-frontières. Mais hélas! On ne peut pas tout réussir. A défaut de conquérir le ciel, gageons que UTB ne se fracasse pas au sol dans une guerre d'héritiers anti-économiques.

 

 

Dr BANGALI N'goran

Historien, enseignant-chercheur


...

fb
VOYAGE ...
Technologie : le plus grand pont ferroviaire en arc du monde construit en Chine

Afriknews-Lundi 10 décembre 2018- Lundi matin, avec l'installation du grand pont au-dessus de la rivière Nujiang dans la province chinoise du Yunnan (sud-ouest), les constructeurs chinois ont construit le plus long pont ferroviaire en arc du monde.

 

L'ouvrage mesure 1.024 mètres de long et près de 25 mètres de large. Avec une travée unique de 490 mètres, il permet à quatre trains d'y stationner en même temps, a précisé Yu Changbin, directeur du projet de la China Railway Construction Corporation.

 

"Comme le pont se situe dans la gorge du plateau Yunnan-Guizhou, affecté par une ceinture sismique de haute intensité, sa largeur et sa capacité portante sont beaucoup plus importantes que les ponts ferroviaires ordinaires", a expliqué M. Yu. "Il n'existe aucun précédent de construction d'un tel pont."

 

Pour accomplir le pont, les constructeurs ont dû assembler 800.000 boulons et 922 poteaux en acier de différents modèles, pesant chacun 100 tonnes, à environ 230 mètres au-dessus de la rivière du Nujiang.

 

Le pont est un projet clé de la voie de chemin de fer de 220 km Dali-Ruili, qui est une section importante du couloir ferroviaire international Chine-Myanmar reliant Kunming, capitale de la province du Yunnan, à Yangon, capitale du Myanmar.

 

Après la mise en service du chemin de fer Dali-Ruili, le temps de voyage entre les deux villes passera de six à deux heures.

Source Xinhua / Afriknews//


...

LIENS DES PRESSES
  Fraternité Matin    Top Visages 
  Notre Voie   L'intelligent d'Abidjan
  Le Nouveau Réveil   Guillaume Soro Info
  Le Patriote   Islam Info
  AIP   Prestige Magazine
  Le Mandat   Gbich
  IZF Afrique / Monde   Afrique Éducation
  PANA   Acturoutes
  Nord-Sud Média   Le Temps
  Lebanco.net  
pub5
PRESSE BOOK ...
Côte d’Ivoire / Reforme de la CEI : changements d’hommes ou remise à plat de toute la machine ?

Afriknews-mardi 22 janvier 2019-Des pourparlers pour la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) en vue de la présidentielle de 2020 ont débuté ce lundi 21 janvier à la primature en présence du premier ministre. Après une organisation mitigée des élections locales de 2018 par cette instance, qui ravive  la tension politique, pouvoir et opposition sont parvenus à une prise de contact pour plancher sur sa reforme. Changements d’hommes, comme semble le vouloir le gouvernement ou bien une remise à plat de toute la machine, comme le demandent beaucoup de partis d’opposition ? Les discussions s’annoncent houleuses.

 

 

Côté opposition, on notait la présence du Pr Georges-Armand Ouegnin de la plateforme EDS dont le référent politique est le Président Laurent Gbagbo, du Pr Maurice Kacou Guikahué du PDCI-RDA, du Pr Bamba Moriferé du Rpci, de Pascal Affi N’guessan du FPI officiel, de Danielle Boni Claverie de l’URD, d’Henriette Lagou du Rpci-paix, de Kabran Appiah, etc…

 

Notons qu’en novembre 2016, le pays avait été épinglé par la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples qui a estimé, dans un arrêt, que la CEI ivoirienne n’était ni indépendante ni impartiale.

 

A cette première rencontre, les participants espèrent voir le processus tenir compte de leurs   attentes.

 

« Nous espérons que toutes les questions liées aux élections seront abordées, depuis le recensement des électeurs jusqu’à la proclamation définitive des résultats des différentes élections, en nous penchant particulièrement sur la situation de toutes les institutions impliquées dans ce processus », a déclaré Pascal Affi N’guessan, le président du Front populaire ivoirien de Laurent Gbagbo.  

 

En reponse aux  préoccupions, le pouvoir estime que l’actuelle CEI, créée en 2001, a fait l’objet de discussions et d’un consensus en 2013 et 2014. Et donc, « On ne peut pas faire fi de ce consensus », selon le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

 

« Une fois que l’on se sera mis d’accord sur la structure, au niveau donc des hommes qui représentent les différentes sensibilités politiques, c’est à ce niveau-là qu'il pourrait y avoir quelques changements ici ou là, mais la structure elle-même de la CEI est, aujourd’hui, une structure qui permet donc d’avoir la représentation de l’ensemble des forces politiques qu’elles soient de l’opposition ou de la majorité dans notre pays », a-t-il projeté.

 

 

Quoi qu’il en soit, les partis ont deux semaines pour rendre leurs contributions. La société civile sera, quant à elle, reçue jeudi 24 janvier par le gouvernement.

 

Mais des partis de l’opposition clament déjà leur exclusion à ces discussions. Il s’agit de la partie en fronde du FPI dirigé par Simone Gbagbo, Alors que les partis politiques de l’opposition dans leur ensemble s’attendaient à des discussions inclusives sur la réforme de la Commission Electorale Indépendante(CEI), l’UPCI de Brahima Soro et le PIT Daniel AKA Ahizi et LIDER de Mamadou Koulibaly. Pour le cas du dernier parti cité, Monique Gbekia, la Présidente, affirme avoir été conviée formellement par le ministère de l’intérieur,   mais stoppée à la guérite de la primature, « sous le prétexte que LIDER ne figurait pas sur la liste ».

 

DJEK KODJO /Afriknews//


...